mardi 17 décembre 2013

Tenue de soirée

          Mes bonnes résolutions pour 2014: m'habiller home made. Et cette année, je voudrais vraiment m'y tenir! Alors je commence un peu en avance, avec une tenue de fête. 
          Je rêvais d'une robe! Je l'a désirais vintage. Le patron provient d'un magazine fait main (juillet,1996). On ne peut pas faire plus vintage! J'ai modifié la jupe tulipe en simple jupe froncée, que j'ai coupé dans cette grande chute d'un de mes rideaux de velours rouge, qu'il me restait. J'ai également ajouté un jupon récupéré sur des rideaux en voilage, ainsi qu'une dentelle récupérée sur un tee-shirt donnée par ma petite maman.

Elle n'est pas parfaite, mais elle me plait tout de même.
Séléné

dimanche 15 décembre 2013

tunique à torsade

           Les tricots pour les bébés c’est géniale!! Ils sont vites finis et il n'y a pas besoin de beaucoup de laine! Pour cette tunique, c’est la première fois que j’essayai les torsades, j’ai utilisé un modèle bergère de France (dans le magasine tricot baby n°140), et la qualité bergelle 100, mais j’ai l’impression qu’ils ne la font plus, c’est dommage, c'est une laine agréable à tricoter.
  Séléné

mercredi 11 décembre 2013

La botte de l'avent

           Cette année, le calendrier de l'avent est home made. Oui, sauf que j'avais imaginé une super guirlande de la mort qui tue, et que finalement, c'est une petite botte toute simple, que l'on remplie chaque soir, quand la petite gallinacée est au poulailler pour la nuit.
     
         Un patron vite fait de botte, un reste de molleton de coton, un ruban de boite de chocolat, de la feutrine découpée grâce à un dessin piqué sur le net, et voilà le tour est joué en une soirée (pour le lendemain...)
 Séléné


mercredi 4 décembre 2013

Le sac récup de l'extrême (DIY)

Pourquoi récup de l’extrême ?


          Parce qu’il y a 2 ans, une amie s’est cassée et déboîtée (tant qu’à faire !!) l’épaule, et tout çà enceinte en plus!! Tout çà pour allez chercher un truc pour ma poulette dans sa voiture…Je vous raconte pas la culpabilité…Bref, ce jour là pour lui dégager le bras, les pompiers lui ont découpé son manteau qu’elle aimait bien. Sa maman l’a gardé précieusement pour récupérer entre autre le matelassage (histoire de rembourrer des coussins ou des doudous!). Puis, au moment de déménager cet été, elle m’a finalement confié ce qui restait du vêtement, pour en faire quelques choses:

         Pour son anniversaire, ce qui restait de son manteau c'est alors transformé en sac, spécialement conçu pour la destinataire:




          Tout ce qui compose le sac (sauf le fil à coudre!) provient du manteau.

Et comme c'est bientôt noël je vous offre le patron et des explications!

Séléné